Worms

De gueules à la clé d'argent posée en bande, le panneton en haut, accompagné au chef d'une étoile à cinq rais d'or.

Armes

De gueules à la clé d’argent posée en bande, le panneton en haut, accompagné au chef d’une étoile à cinq rais d’or.

Deutsche Blasonierung

In Rot ein schrägrechts gestellter silberner Schlüssel, links oben begleitet von einem goldenen fünfstrahligen Stern.

Quelle

Stadler, Deutsche Wappen – Band 2, Seite 65

De gueules à la clé d'argent posée en bande, le panneton en haut, accompagné au chef d'une étoile à cinq rais d'or.

Trier Stadt (D)

De gueules au Saint Pierre habilé d'or, nimbé, tenant dans sa main dextre une clé d'or, le panneton vers la dextre, et dans sa main senestre un livre de gueules.

Armes

De gueules au Saint Pierre habilé d’or, nimbé, tenant dans sa main dextre une clé d’or, le panneton vers la dextre, et dans sa main senestre un livre de gueules.

Deutsche Blasonierung

In Rot der stehende, nimbierte und golden gekleidete St. Petrus mit einem aufrechten, abgewendeten goldenen Schlüssel in der Rechten und einem roten Buch in der Linken.

Quelle

Stadler, Deutsche Wappen – Band 2, Seite 60

De gueules au Saint Pierre habilé d'or, nimbé, tenant dans sa main dextre une clé d'or, le panneton vers la dextre, et dans sa main senestre un livre de gueules.

Keller

Armes:


Une clé en bande, le panneton en haut, à dextre.

Cimier:

Trois plumes d’autruche.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux, not. Kleber: Cachet de Jean-Henri Keller, médecin en garnison à Luxembourg, 9-V-1761/S.A.R. II, P. 198, Cachet de J.H. Keller, échevin de Luxembourg, 1788, aussi cité par M.W.).
Famille échevinale de Luxembourg au XVIIIe siècle. A rapprocher des Keller (Prusse) cités par R..

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 471

la Claireau

Armes:


D’argent à la fasce ondée d’azur, accompagnée en chef d’une clé en fasce du même, en pointe d’un croissant de gueules.

Cimier:

Le croissant entre deux cornes d’argent enflammées de gueules.
Ou: Le croissant entre deux bras cuirassés d’argent, les mains de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(D. 465 N.M.).
Famille de maîtres de forges. Voir Bourguignon: Les anciennes forges de La Claireau, Tiré à par du «Pays Gaumais», 1965.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 490

Boland

Armes:


De gueules à trois clés à l’antique d’argent.

Bourrelet d’argent, heaume de face.

Cimier:

Une des clés, entre un vol de face, écartelé d’argent et de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Sect. Hist. Familles: Boland, copie des patentes/N./Gourdet).
Famille originaire de Cologne, anoblie par lettres de l’Empereur Ferdinand, datées de Prague, le 8 juin 1628, naturalisée luxembourgeoise par lettres-patentes du 10 octobre 1753. Voir Emile Diderrich: Notice Généalogique sur la famille Milleret de Preisch, O.H. 1911, P. 464.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 246