Colnet d’Huart

Armes:


Parti au I de Colnet, qui est d’argent au sénestrochére de gueules, paré d’argent, mouvant du flanc vers la pointe, la main gantée d’or portant sur le poing un faucon au naturel chaperonné de gueules, et accosté de deux branches de fougère de sinople, ou au naturel, au II d’Huart, qui est d’argent à une branche de houx de sinople de 5 feuilles, fruitée de gueules, issant de trois flammes de gueules.

Armes portées par cette branche luxembourgeoise de la famille, qui a habité le château de Bertrange près de Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 297

Colnet – variante

Armes:


D’azur au sénestrochére mouvant duflanc vers la pointe, la main gantée d’or portant sur le poing un faucon au naturel chaperonné, le tout d’argent, accosté de deux branches de fougère d’argent ou au naturel.

[Le champ d’azur, tous les meubles d’argent, les fougères d’argent ou au naturel.]

Sources du Dr. Loutsch:

(D’Hozier: Armorial Général, Flandre, armes déclarées par les Colnet de Maubeuge et d’Avesnes en 1696).
Sur cette famille, voir A.N.B. 1895. Une branche luxembourgeoise.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 297

Colon – variante 2

Armes:


D’argent à trois pals de sable.

Sources du Dr. Loutsch:

( A.G.)
D’après T. V., P. 56, aurait un rapport avec la barraque Colon, à Limerlé. Cette famille semble s’être éteinte en la personne de Jeanne de Colon, épouse en premières noces de Colard de Marchin, remariée en 1522 à Jean de Berlo.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 297